Dans les coulisses d’une petite restauration


Le Maguy, canot automobile en acajou construit en 1925 par les ateliers Joüet de Sartrouville, a subi une petite réparation ces dernières semaines.

Une partie manquait à l’un des côtés du bateau et un fragment se décollait. MuséoSeine a donc fait appel à Agnès Blossier, restauratrice, pour refaire une « beauté » à ce bel objet de collection du musée, témoin des activités nautiques pratiquées sur le fleuve au XIXe siècle.

La restauratrice a procédé au recollement du fragment et à la création de la partie manquante. Cette dernière a été faite en résineux et non en acajou, comme l’original. En restauration aujourd’hui, les pièces ne sont plus refaites à l’identique. Toute restauration doit en effet permettre de rendre sa lisibilité à l’objet, tout en étant visible pour permettre à tout à chacun de distinguer les pièces d’origines de celles restaurées.

Rendez-vous à MuséoSeine pour [re]découvrir « le Maguy » !