Expositions temporaires

Pour les visites virtuelles des anciennes expositions temporaires de MuséoSeine, c’est par ici !

Exposition Seine de vie, de Paris à l’estuaire

Du 19 juillet au 30 novembre 2022

Revenons aux sources ! 

La Seine, sujet de prédilection de MuséoSeine, est présentée sous un nouveau regard grâce à un partenariat avec le Musée d’histoire Urbaine et Sociale (MUS) de Suresnes. A travers la création d’une exposition itinérante « Seine de vie, de Paris à l’estuaire », les deux musées ont voulu conduire le visiteur au fil de cette « route liquide » et rapprocher leurs deux territoires. D’abord présenté au MUS de novembre 2021 à juin 2022, l’exposition « Seine de vie, de Paris à l’estuaire » s’installera à MuséoSeine du 19 juillet au 30 novembre 2022.

Cette exposition propose de suivre le fleuve entre les territoires d’Île de France et de Normandie :

  • Dans le parcours permanent :   A la fois pourvoyeur de ressources pour ses riverains (dont l’eau est un élément essentiel, partagé par tous) et espace touristique accueillant quantité de loisirs, la Seine, qu’elle soit normande ou francilienne, révèle de nombreux points communs.
  • Dans la salle d’exposition temporaire : Aujourd’hui la Seine doit faire face à de nombreux enjeux notamment climatiques. Comment penser la Seine d’aujourd’hui et de demain ? Pour répondre à cette question, MuséoSeine a fait appel à l’Ecole Nationale Supérieure de paysage qui a mené un travail sur le paysage fluvial aujourd’hui et les transformations à venir.

Cette exposition est aussi l’occasion d’aborder la transformation à venir du territoire séquanien et d’appréhender comment la vie en bord de Seine peut s’adapter aux conséquences du changement climatique.  

Itinérante, l’exposition Seine de vie, de Paris à l’estuaire a été conçue en partenariat avec le MUS de Suresnes et est présentée au sein de ce musée francilien de novembre 2021 à juin 2022. 
MuséoSeine a également fait appel à l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage pour le prêt de panneaux d’exposition De l’autre côté de l’autre, 355 km de Seine. 

Informations complémentaires  

Exposition visible :

Du 19 juillet au 30 novembre 2022 du mardi au dimanche :  

  • de 10h00 à 18h30 en juillet et en août 
  • de 13h00 à 18h30 de septembre à novembre  

Et du 26 au 30 novembre 2022 de 13h00 à 17h30 (ouverture exceptionnelle du musée pendant les fêtes).

Accès à l’exposition partiellement gratuit (la partie présentée dans l’espace d’exposition temporaire est gratuite, la partie présentée quant à elle dans l’espace d’exposition permanente est payante). Tarifs consultables ici : https://www.museoseine.fr/tarifs/

Légende : Alexandre Nozal – La Seine, près du Mont-Valérien (détail). Gouache sur carton, après 1840. MUS – Musée d’histoire Urbaine et Sociale, Suresnes, inv. 2020.7.1


Exposition « Le Silence des coquilles – Troisième main »
Les sédiments, de la source à l’estuaire 

Du 1er février au 1er mai 2022

Du 1er février au 1er mai 2022, MuséoSeine accueille l’exposition temporaire « Le Silence des coquilles – Troisième main. Les sédiments, de la source à l’estuaire ».

L’exposition proposée par le collectif Dans le sens de barge et les artistes Julia Borderie et Éloïse Le Gallo est issue de plusieurs mois de recherche artistique autour des sous-sols du bassin de la Seine, façonnés par la sédimentation de la vie animale de l’ancienne mer.

Ce regard porté sur le fleuve par le duo d’artistes prend corps à travers une série de sculptures, une installation sonore, des films ainsi qu’une sélection d’objets issus des collections du Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande.

Rendez-vous à MuséoSeine du mardi au dimanche de 13h00 à 18h30 pour découvrir gratuitement cette exposition.

Plus d’informations sur « Dans le sens de Barge et ses projets » !

Légende photo : Eaux noires, eaux grises, eaux blanches. ©J.Borderie – E. Le Gallo